Vous aussi devenez un héros ! Je m'engage
Vous étes ici :
  • Le SDIS 74
  • Les partenaires

Les partenaires

  • SAMULe Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU) :

Le Centre Hospitalier de la Région d’Annecy (CHRA) et le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Haute-Savoie (SDIS 74) ont pu concrétiser une collaboration étroite, par l’inauguration, le 16 juillet 1996, d’une plate-forme commune départementale de traitement et de régulation des appels 15, 18 et 112 : le CTRA.

Le 26 novembre 1996 la centralisation est achevée : 100 % des appels «112 » (numéro unique européen), « 18 » (sapeurs-pompiers) et « 15 » (Service d’Aide Médicale Urgente - SAMU) sont traités dans la nouvelle structure, implantée à la direction du SDIS 74 à Meythet. 

 

Le service Téléalarme du Conseil Général

  • Le service Téléalarme du Conseil Général :

Créé en 1987 par le Conseil Général, les opérateurs du service Téléalarme complètent, depuis octobre 2003 l’écoute réalisée par les sapeurs-pompiers. Ils assurent une permanence journalière 7 jours sur 7 de 8 heures à 20 heures. Ceci afin d’apporter un meilleur service aux 5 000 abonnés du dispositif qui bénéficient ainsi d’une écoute permanente et conviviale et d’une réponse immédiate et adaptée à chacun de leurs appels.

 

 

  • L’Association des Transports Sanitaires Urgents (ATSU 74) :

    ATSU 74

Une convention tripartite entre le SDIS, le CHRA et l’Association des Transports Sanitaires Urgents (ATSU 74) a été signée le 29 mai 1997. elle permet d’associer au plateau commun, la totalité des 17 entreprises de transports sanitaires du département regroupées au sein de l’ATSU 74.

A cette fin un permanencier de l’ATSU 74 assure des gardes jours et nuits et supervise l’engagement des ambulances privées depuis le CTRA.

 

 

  • L’Association des Médecins Libéraux pour l’Urgence (AMLU 74) :

De même, les médecins libéraux se sont regroupés.
Présents de 20h à 8h tous les jours ouvrés, et les week-ends et jours fériés de 8h à 20h, ils assurent le lien et supervisent avec les autres services, la permanence des soins sur l’ensemble du département.

 

  • Le Groupement d’Associations d’Insertion Annécien (GAIA) :

    GAIA

Le numéro « 115 » regroupe trois associations :

- l’abri Saint-Christophe,
- l’association Locale Pour l’Insertion (ALPI),
- et le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS).

Il  est destiné aux personnes sans abris et en grande difficulté et permet d’accéder à une permanence téléphonique 365 jours par an.

 

  • La police, la gendarmerie, la DVT, les bases hélicoptères :

La police, la gendarmerie, la Direction de la Voirie et des Transports du Conseil Général (DVT) et les bases hélicoptères.

Même s’ils ne se trouvent pas sur le plateau commun, les autres partenaires publics du secours du SDIS 74 sont également équipés du nouveau logiciel :

   -  les commissariats de la Police Nationale (Annecy et Thonon-les-Bains),
   -  la Direction des Voiries et des Transports du Conseil Général (DVT),
   -  le Centre Opérationnel de Renseignements de la Gendarmerie (CORG)
   -  et les bases hélicoptères de Chamonix et de Meythet.

La victime au coeur du dispositif

écran d'ordinateur


Le logiciel de traitement de l’alerte « Start » permet :

- d’améliorer l’efficacité du service,
- de mutualiser les moyens matériels et humains,
- d’intégrer les nouvelles technologies,
- de disposer de bases de données opérationnelles actualisées,
- et d’améliorer les infrastructures de gestion de l’alerte.

Ceci afin que les victimes bénéficient d’un gain de temps dans l’arrivée des secours et de l’optimisation de l’envoi des moyens.

Imprimer